Melanie Fiona, "Bones" (audio / The MF Life)

If I were to pick one song currently reigning supreme on my playlist, it would be none other than this one. "Bones" also happens to be one of the strongest tracks on Melanie Fiona's brand new album, released in March, the long-awaited The MF Life. With a tailor-made production by hitmaker Jack Splash (with whom Melanie Fiona won two Grammy Awards for her duet with Cee-Lo Green, "Fool For You"), the songbird delivers one of her most powerful, impassioned and sensual performance to date. Take a listen after the jump.
---
S'il y avait ces temps-ci un titre à placer au sommet de ma playlist, ça serait celui-ci. Il s'est longtemps fait désiré, ce nouvel album de Melanie Fiona, mais si c'était un mal nécessaire pour que la chanteuse canadienne nous revienne pourvue d'un répertoire qui lui ressemble et qu'elle aura la conviction de défendre plutôt qu'une simple compilation de titres formatés pour l'airplay, alors, nous ne pouvons que saluer un tel effort. Plus d'une année s'est ainsi écoulée entre la sortie du premier extrait, la ballade "Gone And Never Coming Back" et l'arrivée dans les bacs américains (le disque n'est pour l'instant disponible ici qu'en import) de son fameux "The MF Life".

Plus orienté vers le Hip Hop et le R&B que son précédent essai, "The Bridge", paru en 2009, celle qui a débuté sa carrière sous le pseudonyme de Syren Hall avec une ballade dans la pure tradition Lovers Rock ("Somebody Come Get Me") a ici gommé toute référence à ses origines caribéennes pour proposer un opus de "Soul du bitume", incisive et percutante. Comme sur le morceau d'ouverture, "This Time", production affûtée confectionné par No I.D. sur laquelle la chanteuse croise le mic avec le rappeur J. Cole. Malin et surtout plein de promesse pour la suite de l'ouvrage.

Qui passe de la classique ballade un brin autotunée ("4 AM", deuxième extrait exploité en radio), à l'inévitable downtempo léthargique signé Drake ("I Been That Girl"). On la préfère clairement Soul, surtout quand l'écrin cuivré des productions sert aussi merveilleusement sa voix ronde et puissante. Dans ce registre, c'est évidemment le savoir-faire d'un Salaam Remi (pour le tubesque "Running", en featuring avec Nas) et de Jack Splash qui permet à la diva qui sommeille en Melanie de s'exprimer avec le plus de fougue et de flamboyance.

Comme sur la pièce maîtresse du disque, "Bones", possiblement le titre le plus explicite de l'opus, sur lequel la chanteuse se livre sans ambages dans un déluge de cuivres et de cordes, proposant au passage l'une des performances vocales les plus ardentes qu'elle n'ait encore jamais donnée. Du travail d'orfèvre une nouvelle fois signé Jack Splash, celui-là même qui avait permis à la chanteuse de remporter deux Grammy Awards de la meilleure performance de R&B traditionnel et de meilleure chanson R&B en 2011, pour la nouvelle version du titre "Fool For You" enregistrée en duo avec Cee-Lo Green.
Ci-dessous, le titre "Bones" en écoute :



Retrouvez toute l'actualité de Melanie Fiona sur sur site officiel, sa fanpage Facebook et sur Twitter.

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

 
Mysoul.fr © 2008-2012 | Theme adaptation by Emilie C.