Y'Akoto, Diamonds (video) + Good Better Best (Arte Live Lounge)

23 year-old German based newcomer Y'Akoto is about to release her debut, Babyblues, in France through the relaunched East West/Warner imprit. The leading first single "Diamonds", as well as the acoustic laidback Soul she showcases throughout her album, should appeal to fans of fellow German female singers such as Ayo or Nneka, or even to those who love cult raspy Soul vocalists such as Erykah Badu and Amy Winehouse to whom she's already been compared.
---
Une chanteuse de Soul allemande bien partie pour conquérir le marché français ? L'histoire finalement se répète. Après Ayo, qui avait mis le public à ses pieds grâce à sa Folk Soul mâtinée de Reggae, la bouillonnante Nneka, dont la Soul militante a réussi à faire chavirer tous les hip hop heads de l'hexagone, voici donc venue Y'Akoto. 23 ans, une voix grave et troublante, qui serait le mix parfait entre la gouaille d'une Amy Winehouse et le timbre diapré, plus roots, d'une Marie Daulne (Zap Mama), et un premier album salué par la critique qui devrait rassembler les fans d'Erykah Badu ou d'Asa.

Cette même Asa avec laquelle elle partageait d'ailleurs la scène en ce début d'année à l'occasion du passage en Allemagne de cette dernière, comme quoi, c'est deux là ont bien plus en commun qu'une tessiture de voix comparable (revoir ici leur duo sur le titre "The Way I Feel" extrait de l'album Beautiful Imperfection).

Autant d'éléments rassembleurs ne pouvaient que pousser la major Warner à miser sur cette Hambourgeoise d'origine ghanéenne, dont le premier album, Baby Blues sera opportunément commercialisé chez nous juste avant l'été (le 11 juin prochain sur le label East West), histoire de nous accompagner élégamment durant les beaux jours. Extrêmement soutenue par Arte, je me souviens avoir découvert Y'Akoto lors d'une excellente émission musicale concoctée spécialement par la chaîne franco-allemande et diffusée l'été dernier : Queens of Pop. A cette occasion, la jeune artiste s'était risquée à une reprise plutôt personnelle de la ballade "My All" de Mariah Carey.

Lancé en Allemagne à la fin du mois de mars 2012, le premier album de Y'akoto a dès sa sortie intégré le Top 20 du "newcomer charts" (le classement officiel des meilleures ventes d'albums des nouveaux talents musicaux) et ne l'a plus quitté depuis. En France comme outre Rhin, c'est le titre "Diamonds" qui a été choisi comme premier extrait de l'opus.



Et si la Soul acoustique et laidback reste le genre dominant du répertoire de Y'Akoto, on l'aime encore plus quand son groove se fait plus nerveux ou se nourrit d'influences plus chamarrées. Ainsi, "Good Better Best" et son rythme chaloupé, reflet des pérégrinations de cette globe-trotteuse qui a sillonné l'Afrique, s'impose comme la belle surprise de l'album. A découvrir ci-dessous en live, dans le cadre d'une session Live Lounge, encore et toujours pour la chaîne Arte :



A noter pour les (nombreux) fans de l'émission The Voice que c'est le musicien français Haïlé Jno-Baptiste, talent repéré au cours des phases de castings à l'aveugle de l'édition 2012 du célèbre télé-crochet, qui accompagne Y'Akoto sur scène à la guitare. Les retrouverons-nous prochainement sur une date française ? Il en va de soit. La suite est donc à surveiller sur le site officiel de l'artiste : Yakoto.de.

Retrouvez également l'actu sur sa fanpage Facebook et sur Twitter.

1 commentaires:

  1. Ewannz a dit…:

    C'est vrai que sur la Vidéo Live on croirait voir d'Amy Winehouse.. tant la façon dont elle bouge lui ressemble ... manque plus qu'elle se démarque par sa musique ... pour l'instant c'est gagné :) ! Merci encore pour cette découverte !

Enregistrer un commentaire

 
Mysoul.fr © 2008-2012 | Theme adaptation by Emilie C.